1/5

Seaunor

Trois saladiers remplis d'eau, et rien d'autre...L'ensemble constitue un instrument imaginaire, d'une utilisation instinctive. Au contact humain, l'eau réagit et entraîne la création d'un univers sonore et visuel. Chaque saladier a sa propre influence sur cet imaginaire, ce que l'on entend et ce que l'on voit ne font qu'un. Le son crée est transformé en vague lumineuse qui réagit et évolue en fonction des contacts

 







Ombrelles

​version intérieur dans le noir

​Une forêt de parapluie s'illumine au contact de l'eau, créant un univers poétique et mystérieux.

Aploufstik


version intérieur ou extérieur

Cette variation ne comporte pas d'interaction visuelle et peut donc être installée dans des conditions de lumière naturelle.

La mise en espace varie selon le lieu d'exposition. Le système numérique est dissimulé : rien n'est visible mis a part les saladiers. L'installation technique étant minimaliste, ce pavillon s'installe dans tout lieu, sans contraintes techniques spécifiques : la projection fonctionne sur tout mur et ne nécessite pas de vidéo projecteur au plafond. Il existe cependant  deux variations si le lieu ne se prête pas à la projection vidéo :​